Serge Jaeggy

10 septembre 2017

Mardi le 12 septembre on manifeste tous ensemble à 16 h à Mulhouse.

image

Posté par sergejaeggy à 09:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 septembre 2017

Intervention au dernier conseil municipal de Munster en présence de la Sénatrice M. Schillinger.

Mme La Sénatrice.

Je profite de la tribune qui m'est proposée aujourd'hui pour vous interpeller sur plusieurs sujets. Vous avez été élue en qualité de Sénatrice Socialiste mais aujourd'hui vous soutenez le parti au pouvoir et vous êtes de ce fait, un peu son représentant.

On n'est pas riche lorsque l'on a 1200 € par mois, ni dans le besoin lorsque l'on paie l'impôt sur la grande fortune.

Ce n'est pas de la justice sociale et on ne rassemble pas les français lorsque l'on fait une politique pour les nantis :

- Lorsque l'on augmente la CSG des retraités et que l'on baisse l'impôt sur la fortune des riches ;

- lorsqu'on diminue les APL qui touchent les plus fragiles (N'oublions surtout pas qu'un Munstérien sur deux, vit sous le seuil de pauvreté);

- lorsqu'on opère le plus grand plan social que notre pays ait connu, en supprimant 150000 contrats aidés.

C'est aussi la réforme du code du travail et des prud'hommes qui est insupportable.

Le code du travail ne sera pas simplifié, bien au contraire et ceux qui disent qu'il est trop épais ne seront pas déçus puisque son volume augmentera encore. Par contre la précarité sera généralisée.

Les restrictions budgétaires pour les collectivités locales que votre gouvernement a annoncé, ce sont moins de service public et moins de service à la population. Ce sera moins d'écoles, moins de bureaux de poste, moins de personnel de santé.

C'est également un terrain de jeux, un mur d'escalade ou un terrain de foot qui ne seront pas mis en conformité, pourtant ils contribueraient pleinement au bien vivre ensemble que nous avons tous salué aux moments des événements tragiques qui ont secoué notre nation.

La population de Munster et de sa vallée se sent abandonnée par les différentes politiques mises en place ces dernières années.

Cette population qui malheureusement a été tentée par le vote d'extrême droite. Et nous serons probablement d'accord pour dire que le vote FN n'est pas la bonne réponse à ces politiques d'abandon, par contre la politique que vous proposez va continuer à incarner cette politique d'exclusion.

Je termine par une citation de Jean Jaurès : le courage, c'est de rechercher la vérité et de la dire.

Posté par sergejaeggy à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 mai 2017

Résultat des élections Présidentielles 2° tour dans la Vallée de Munster.

Présidentielles 2° tour 2017

Posté par sergejaeggy à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

1° mai: on ne lache rien. 10 h 30 devant la maison des syndicats de Colmar

 

On manifeste le 1° mai pour nos revendications, pour la solidarité et la paix entre les peuples. Depuis les évènements tragiques des grèves de Chicago de 1896 et plus encore après la tragique manifestation de Fourmies en 1891 où l’armée française tira sur les manifestants faisant dix morts, le 1er mai est devenu la journée internationale des travailleurs, une journée de lutte partout dans le monde.

En France comme ailleurs, les raisons de lutter ne manquent pas

Les attaques contre les salariés et les services publics se sont multipliées : loi Rebsamen, loi NOTRe, loi Macron, loi Touraine…. La loi El Khomri a posé les bases pour casser le code du travail, faciliter les licenciements, et en finir avec la hiérarchie des normes.

Pour résumer, c’est toujours plus pour les patrons et le CAC 40 (CICE), toujours moins pour les salaires et les salaires socialisés. Au-delà de la loi travail, la répression policière contre les syndicalistes, contre les libertés démocratiques et les habitants des quartiers, s’est accentuée dans le cadre de l’état d’urgence.

Depuis le début de la campagne électorale nous assistons à une multiplication des propos xénophobes et propositions de reculs sociaux.

Ce qui se profile est plus qu’inquiétant : promesses de réformes antisociales, montée du racisme, exacerbation de la haine de l’autre, société violente et ultra sécuritaire, avec un état d’urgence qui d’état d’exception est en train de devenir la norme.

La situation à venir est lourde de menaces contre les travailleurs, les jeunes, les retraités, les privés d’emploi et leurs familles si on regarde les programmes des deux candidats à la présidentielles qui restent en lice pour le second tour.

Lutter pendant et après les élections

497r_globe

Les combats décisifs sont devant nous pour l’abrogation de la loi Travail, la défense des conventions collectives et des statuts nationaux et particuliers, la défense de la Sécu et des retraites. Des grèves récentes menées en Seine Maritime (Legrand, Thales, Endel, Energie, CHU, Ponticelli, Carrefour, CEPIC……) indiquent que les salariés ne lâchent rien pour arracher aux patrons des hausses de salaires et changer profondément les choses. Se protéger de ces menaces de régression nécessite de construire le rapport de force à tous les niveaux. Les travailleurs, les retraités et les jeunes ne pourront compter que sur leurs forces pour obtenir satisfaction sur leurs revendications.

Pour les combats d’aujourd’hui et de demain, on ne lâche rien !

Nos organisations soutiendront toutes les initiatives de grèves, de manifestation, de blocage de l’économie, contre les attaques du patronat et du gouvernement quel qu’il soit. L’Unité des salariés sur leurs intérêts, nécessite le combat sans concessions contre toutes les campagnes racistes, xénophobes, sexistes.

L’Unité des salariés du public et du privé est nécessaire pour défendre chaque conquête et écarter la division voulue par ceux qui en appellent à casser le statut de la fonction publique après s’en être pris au code du travail, par ceux qui en appellent à supprimer les régimes particuliers de retraite.

DSC04169

Cette journée du 1er mai sera aussi l’occasion d’exprimer notre solidarité ouvrière avec l’ensemble des travailleurs et des peuples en lutte comme les travailleurs Guyanais qui sortent victorieux de leur grève générale, les manifestants argentins qui combattent les mesures d’austérité, mais aussi en solidarité avec les grévistes indiens de l’usine Maruti-Suzuki de Manesar menacés de la peine de mort, avec les peuples en lutte pour leurs droits en Turquie, au Kurdistan, en Palestine et dans d’autres endroits de la planète.

Manifestons en masse le 1er mai pour :

  • La défense de la Sécu et du salaire socialisé.
  • La défense du pouvoir d’achat des retraités.
  • La défense des retraites par répartition et des régimes particuliers, l’abrogation des mesures s’attaquant à nos retraites depuis 1993.
  • La défense de tous les emplois et l’interdiction des licenciements.
  • La défense des services publics
  • L’arrêt des cadeaux aux patrons, la hausse des salaires dans le privé et la hausse du point d’indice dans le public.
  • L’abrogation de la loi Travail, la défense des conventions collectives et des statuts.
  • L’amnistie de tous les militants condamnés et l’arrêt des poursuites en cours.
  • La régularisation de tous les sans papiers
  • La paix et la fraternité entre les peuples, le refus du racisme et du sexisme.
  • Reconnaissance du statut de « travailleur en formation » pour les étudiants

Posté par sergejaeggy à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,